27 octobre 2021

L’Aventure Michelin

musee michelin a clermont-ferrand : photo de l'entréeVisiter l’Aventure Michelin, c’est entrer dans un musée qui lie étroitement une famille : Michelin et une ville : Clermont-Ferrand et ce, depuis 1889.

Installé au 32 Rue du Clos Four,  dans un ancien atelier de l’entreprise de pneumatiques,  sur le site de Cataroux, ce musée inauguré en 2009, nous met tout de suite dans l’ambiance, puisque le hall d’accueil s’ouvre sur  trois véhicules : une Micheline, un avion Bréguet  et une formule 1, montrant que Michelin a su créer des  pneus pour tous types de véhicules.

Cet espace scénographique de 2000 m2, retrace à la fois l’histoire d’une famille, d’une entreprise et celle d’une ville. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la visite, agrémentée de mes photos prises lors d’une visite d’avant l’épidémie de Covid !

Aux origines de l’aventure, une famille

Deux frères, André et Edouard Michelin, ingénieurs  centraliens,  reprennent en 1889, à Clermont-Ferrand l’entreprise familiale de caoutchouc héritée de leur mère. Ils créent  Michelin et Société, dans la petite usine des Carmes et se lancent dans la fabrication de pneumatiques.

C’est le début d’une aventure qui, née à la fin du XIX ième siècle, traverse le XX ième et se prolonge  jusqu’à nos jours, faisant  de l’entreprise le leader mondial de la fabrication de pneus. A noter que la famille a été à la tête de cette firme,  sans discontinuer de 1889 jusqu’au décès accidentel d’Edouard Michelin, en 2006, lors du naufrage du bateau de pêche sur lequel il avait embarqué.

Un  musée témoin d’une innovation permanente

Peu à peu, on passe du vélocipède au … vélo électrique,  en passant par tous les types de mobilité.

Après avoir mis au point un frein en toile et caoutchouc pour le vélocipède, les frères Michelin se lancent dans la fabrication d’un pneu à air, démontable, en caoutchouc pour la bicyclette.

A partir de là, les deux frères ne cessent d’innover et  s’attaquent à l’automobile. L’aventure commence avec la voiture l’Eclair en 1895 première voiture à prendre le départ d’une course équipée de pneus.

voiture eclair vue au musee michelin

course paris bordeaux avec premier pneu auto michelin muséee aventure michelinPendant la première guerre mondiale, ils participent à la mise au point des avions Bréguet-Michelin. Ces avions  sont livrés à l’armée à prix coutant et sont surtout utilisés pour des bombardements nocturnes.

Le train n’est pas oublié puisque, dans les années trente,  Michelin met au point la  Micheline, un autorail  qui est équipé d’un pneurail qui améliore le confort des voyageurs.

 

Formule 1, véhicules lunaires de la Nasa, tout ce qui roule intéresse la firme Michelin et le musée montre tout cela. En 2019, Michelin s’est associé à la marque Wayscral pour produire un nouveau vélo électrique dont le moteur et la batterie sont réunis dans un boîtier amovible, qui est 25% plus léger que ses concurrents  et qui se recharge en 4 heures.

Michelin développe aussi  tout ce qui accompagne et guide les voyageurs : cartes routières, guides (rouges et verts) panneaux de signalisation,  sécurité routière, outillage spécialisé.

Enfin, il ne faut pas oublier les objets publicitaires qui sont l’image de la marque et que l’on peut trouver dans la Boutique de l’Aventure Michelin à la fin de la visite. On peut  bien sûr citer le célèbre Bibendum à  la silhouette ventrue, né  de l’observation, par Edouard Michelin, de pneus posés les uns sur les autres auxquels, disait-il, il ne manquait que des bras pour faire un personnage. C’est  O’Galop qui, en 1898, lui donne naissance. A noter que pour coller à l’esthétique de notre époque, sa silhouette a été allongée et amincie.

le célèbre Bibendum Michelin

le bibendum Michelin dans sa version moderne, porte clé muséee aventure Michelin

Une ville qui  se développe en même temps que la marque

L’Aventure Michelin consacre aussi une part importante au rôle social – le paternalisme – de l’entreprise qui, pour  attirer une main d’œuvre indispensable à son développement, construit des cités ouvrières au XXième siècle. Tout autour, sont aussi créés les services indispensables aux habitants : écoles,  magasins, stades, cliniques, maternité, église …

Informations pratiques Musée Aventure Michelin

  • Le temps indiqué pour la visite est de deux heures mais elles passent très vite et on peut y rester beaucoup plus longtemps.
  • Dernière entrée 1 heure 30 avant la fermeture.
  • Un parking gratuit est réservé aux visiteurs de l’Aventure Michelin dans la limite des places disponibles.
  • Pour en savoir plus : le site du musée

Photos du Musée Michelin de Clermont-Ferrand

superbe camionnette avec bonhonmme Michelin vue au musée Aventure Michelin

charette muse michelin en photo